• Castelnau-Pégayrols © René-Pierre Delorme
  • Château de Brousse © OT Pays de la Muse et des Raspes du Tarn
  • Montjaux © René-Pierre Delorme
  • Ayssènes - Les Raspes © René-Pierre Delorme
  • Verrières © René-Pierre Delorme

Les communes

Ayssènes

Ayssènes, sur son promontoire schisteux au confluent des deux torrents : Le Vernobre et le Coudols, évoque de par la racine celle de son nom (USSENA) une colline de vignobles. La vigne autrefois courait sur tous les versants Sud des collines caillouteuses tenues par les Paredous.

Les châtaigneraies, elles colonisaient les versants Nord, jusqu’aux contreforts du Levézou.

4 villages : Ayssènes, Coupiaguet, Saint Rémy et Vabrette et autant de paroisses, font la richesse du Musée des Arts Religieux. N’hésitez pas à « monter » à St Rémy, découvrir le panorama sur la vallée du Vernobre avec en toile de fond le village d’Ayssènes.

Au village, un chemin de petite randonnée vous permettra de découvrir, à votre rythme, tout à la fois la faune, la flore, les châtaigneraies, le Raspes, les vallées du Vernobre, du Coudols et du Tarn et pourquoi pas faire une halte et venir taquiner le poisson.

Situation et présentation

La commune d’Ayssènes se situe à l’extrême nord de l’ancien canton de Saint-Rome de Tarn. Elle est entourée des communes de Le Truel à l’ouest, du Viala du Tarn à l’est, de Saint-Victor et Melvieu au sud et de Villefranche de Panat et salles Curan au nord. Elle présente un dénivelé de près de 700 m pour une superficie totale de plus de 23 km2. L’activité économique de cette commune est principalement tournée vers le secteur tertiaire. L’agriculture et l’élevage  en sont les principales ressources. Autrefois, la vigne et les arbres fruitiers couvraient le versant sud des collines rocailleuses sur les faïsses  étroites. Maintenant, c’est un paysage riche en végétation et cultures des plateaux du Lévézou (prairies et landes) et des vallées encaissées (châtaigniers). Ces derniers sont d’ailleurs nombreux, car autrefois ses fruits représentaient l’aliment de base de toute un part de la population. Le village d’Ayssènes se trouve perché sur un promontoire rocheux au confluent de deux torrents, le Vernobre et le Coudols. Au bout du village se trouve l’incontournable Roc St Jean muni de son belvédère tout en bois, spécialement conçu pour le plaisir des yeux. Le charme indéniable de ce village en fait l’un des site incontournable de notre canton, et un terreau fertile en légendes et contes divers.

Ayssènes, sur son promontoire schisteux au confluent des deux torrents : Le Vernobre et le Coudols, évoque de par la racine celle de son nom (USSENA) une colline de vignobles. La vigne autrefois courait sur tous les versants Sud des collines caillouteuses tenues par les Paredous.

Les châtaigneraies, elles colonisaient les versants Nord, jusqu’aux contreforts du Levézou.

4 villages : Ayssènes, Coupiaguet, Saint Rémy et Vabrette et autant de paroisses, font la richesse du Musée des Arts Religieux. N’hésitez pas à « monter » à St Rémy, découvrir le panorama sur la vallée du Vernobre avec en toile de fond le village d’Ayssènes.

Au village, un chemin de petite randonnée vous permettra de découvrir, à votre rythme, tout à la fois la faune, la flore, les châtaigneraies, le Raspes, les vallées du Vernobre, du Coudols et du Tarn et pourquoi pas faire une halte et venir taquiner le poisson.

Situation et présentation

La commune d’Ayssènes se situe à l’extrême nord de l’ancien canton de Saint-Rome de Tarn. Elle est entourée des communes de Le Truel à l’ouest, du Viala du Tarn à l’est, de Saint-Victor et Melvieu au sud et de Villefranche de Panat et salles Curan au nord. Elle présente un dénivelé de près de 700 m pour une superficie totale de plus de 23 km2. L’activité économique de cette commune est principalement tournée vers le secteur tertiaire. L’agriculture et l’élevage  en sont les principales ressources. Autrefois, la vigne et les arbres fruitiers couvraient le versant sud des collines rocailleuses sur les faïsses  étroites. Maintenant, c’est un paysage riche en végétation et cultures des plateaux du Lévézou (prairies et landes) et des vallées encaissées (châtaigniers). Ces derniers sont d’ailleurs nombreux, car autrefois ses fruits représentaient l’aliment de base de toute un part de la population. Le village d’Ayssènes se trouve perché sur un promontoire rocheux au confluent de deux torrents, le Vernobre et le Coudols. Au bout du village se trouve l’incontournable Roc St Jean muni de son belvédère tout en bois, spécialement conçu pour le plaisir des yeux. Le charme indéniable de ce village en fait l’un des site incontournable de notre canton, et un terreau fertile en légendes et contes divers.

Infos
Superficie : 23,14 km²
Nombre d'habitants : 211
Maire : Marie-Chantal CALMES
Mairie
Le Bourg
12430 Ayssène
Tél. : 05 65 46 50 91
Permanences
Lundi et mercredi : 14h30 à 18h00 Mardi et jeudi : 8h00 à 12h00
Retour
Communauté de communes Muse et Raspes du Tarn

Avenue Saint-Ferréols
12490 SAINT-ROME-DE-TARN
05 65 59 12 64

Horaires :
Lundi au jeudi : 8h15 - 12h00 et de 13h30 - 17h30
Vendredi : 8h15 - 12h00